De Brouwer, O.; Plasman, R. & Tojerow, I.
Convention de recherche avec SPF Sécurité Sociale, 2016-2017.

La recherche s’attèle à analyser les facteurs explicatifs des disparités de taux d’invalidité entre arrondissements en Belgique. L’observation des différences de taux d’invalidité entre arrondissements est premièrement effectuée par le traitement des données macroéconomiques (agrégées au niveau de l’arrondissement ou de la commune). Après une analyse descriptive des différences de taux d’invalidité et taux d’entrée en invalidité entre les arrondissements ainsi qu’une revue de la littérature permettant de déterminer les facteurs explicatifs possibles, nous testons la capacité prédictive de ces facteurs via différentes méthodes économétriques des données de panel. Les résultats d’un modèle à effet aléatoire et d’un modèle à effet fixe sont comparés entre eux. Dans un second temps, le traitement des données individuelles provenant d’un échantillon représentatif de la population Belge est effectué. L’objectif de cette seconde analyse est d’estimer la probabilité individuelle d’entrée en invalidité ainsi que le ratio de sortie de l’invalidité pour chaque arrondissement. L’introduction progressive de variables explicatives dans le modèle probabiliste permet d’identifier l’effet de l’arrondissement sur le risque individuel de tomber en invalidité, en tenant compte d’une répartition géographique inégale des caractéristiques observables.