Dulbea - Département d'économie appliquée de l’ULB. ULB - Université Libre de Bruxelles

Publications


Articles/Livres


Wage Effects of Educational Mismatch According to Worker’s Origin: The Role of Demographics and Firm Characteristics

2022-12-18

Jacobs, V., Rycx, F. and Volral, M.

De Economist (Netherlands Economic Review), 2022.

Abstract. This paper analyses the wage effects of educational mismatch by workers’ origin using a sizeable, detailed matched employer–employee dataset for Belgium. Relying on a fine-grained approach to measuring educational mismatch, the results show that over-educated workers, regardless of their origin, suffer a wage penalty compared to their well-matched former classmates. However, the magnitude of this wage penalty is found to vary considerably depending on workers’ origin. In addition, the estimates show that origin-based differences in over-education wage penalties significantly depend on both demographics (workers’ region of birth, education, gender and tenure) and employer characteristics (firm size and collective bargaining). To our knowledge, the role played by these different moderating variables has been either little or not explored in this context before.

« Does Over-education Raise Productivity and Wages Equally? The Moderating Role of Workers’ Origin and Immigrants’ Background’Forthcoming paper »

2022-12-18

Jacobs, V., Pineda-Hernandez, K., Rycx, F. and Volral, M., Education Economics, 2022.

Abstract. We provide first evidence of the impact of over-education, among natives and immigrants,
on firm-level productivity and wages. We use Belgian linked panel data and rely on the
methodology from Hellerstein et al. (1999) to estimate ORU (over-, required, and undereducation) equations aggregated at the firm level. Our results show that the over-education
wage premium is higher for natives than for immigrants. However, since the differential
in productivity gains associated with over-education between natives and immigrants
outweighs the corresponding wage premium differential, we conclude – based on OLS and
dynamic GMM-SYS estimates – that over-educated native workers are in fact underpaid to
a greater extent than their over-educated immigrant counterparts. This conclusion is refined
by sensitivity analyses, when testing the role of immigrants’ background (e.g. region of
birth, immigrant generation, age at arrival in the host country, tenure).

Policy papers


Outil de responsabilisation des caisses d’allocations familiales wallonnes

2022-05-12

Duchêne C., Tojerow I.

Rapport préparé pour l’Agence pour une Vie de Qualité

CONFIDENTIEL

Étude des implications financières, institutionnelles et opérationnelles du transfert vers la Région de Bruxelles-Capitale des compétences communautaires dans le cadre d’une possible 7ème réforme de l’État

2021-12-31

Bogaert, H., El Mahi, G., Kozicki, C., Lecuivre, E., Voglaire, J., Dejardin, M., Mignolet, M., Valenduc, C., Coppé, M., Dumont, A., Gérard, C., Lombet, M., Thonet, S., Bayenet, B., Tojerow, I., Bertrand, O., Carlier, J., Fontaine, M., Murphy, T., Pierrot, M., Bourgeois, M., & Miny, X.
Rapport Dulbea N°21.04

Le modèle fédéral belge est le résultat de six réformes de l’État successives qui se sont déroulées entre 1970 et 2014. Dans un pays composé de trois communautés linguistiques (les francophones, les néerlandophones et les germanophones), l’évolution institutionnelle trouve son origine dans la volonté d’accorder une très large autonomie aux entités fédérées afin de leur permettre de mener une politique spécifique qui relaie les aspirations de leurs citoyens.


Cependant, le système institutionnel a évolué vers une forme particulièrement complexe en raison de la superposition territoriale de deux types d’entités fédérées dotées de différentes compétences attribuées. En effet, il a été pensé comme un double système de Communautés (compétentes pour des matières liées aux personnes : culture, enseignement, aide sociale, etc.) et de Régions compétentes pour des matières liées au territoire : agriculture, aménagement du territoire, développement économique, emploi, environnement, etc.), qui exercent leurs compétences sur le même territoire : la Communauté flamande (VG), la Communauté française (CF), la Communauté germanophone (DG), la Région flamande (RF), la Région wallonne (RW) et la Région de Bruxelles-Capitale (RBC)…

Policy briefs


Chômage des personnes âgées et offre de travail : Une application à la Belgique

2022-12-02

Dejardin, Benjamine.
Policy brief N°22.07

Dans une nouvelle étude, de De Brouwer et Tojerow (2022) étudie les conséquences d’un report de l’âge à partir duquel les travailleurs ont accès au programme de chômage avec complément d’entreprise (CCE), de 58 à 60 ans. Ce programme offre aux travailleurs licenciés une combinaison d’allocation chômage avec un complément mensuel payé par l’employeur jusqu’à l’âge de la retraite. Pour analyser les conséquences de cette réforme sur l’offre de travail des travailleurs, les auteurs utilisent une méthode de triple différences. Ils trouvent que la réforme a eu un effet positif sur l’emploi pour les hommes en fin de carrière, mais pas d’effet significatif sur l’emploi chez les femmes. Pour ces dernières, les auteurs observent en revanche une augmentation significative du taux de chômage après la réforme.

Les Effets d’un Programme de Soutien à l’Emploi pour les Bénéficiaires de l’Assurance Maladie-Invalidité souffrant de Troubles Mentaux

2022-10-03

Dejardin, Benjamine.
Policy brief N°22.06

Dans une nouvelle étude de Fontenay et Tojerow (2022) réalisée en collaboration avec le Centre d’expertise en matière d’incapacité de travail de l’Institut national d’assurance maladie-invalidité, il est question d’évaluer les effets d’un nouveau programme de soutien à l’emploi pour les bénéficiaires de l’assurance maladie-invalidité souffrant de troubles mentaux. Le programme est caractérisé par la présence de « job-coach », qui aident les bénéficiaires à trouver un emploi en adéquation avec leur capacité de travail.

Working papers


Asymétrie du fédéralisme belge : une analyse par les finances publiques

2022-09-23

Bayenet Benoit

La Belgique est, officiellement depuis 1993, un pays fédéral. L’article 1er de la Constitution précise : « la Belgique est un Etat fédéral qui se compose des communautés et des régions ». Les articles 2 et 3 complètent : « La Belgique comprend trois communautés: la Communauté française, la Communauté flamande et la Communauté germanophone » et « La Belgique comprend trois régions: la Région wallonne, la Région flamande et la Région bruxelloise ». Cette structure fédérale à « 3 +3 » (3 Communautés et 3 Régions) qui s’est construite très progressivement au fil des réformes institutionnelles depuis 1970 est, en réalité, bien plus complexe qu’il n’y parait. Concrètement, ce sont 3 Communautés, 3 Régions et 3 Commissions communautaires qui se partagent aujourd’hui les compétences au niveau des entités fédérées (modèle à 3 + 3 + 3).